Histoire du MGIMO

L'Institut d'Etat des Relations Internationales de Moscou (acronyme MGIMO en russe) a été fondée le 14 octobre 1944, lorsque le Conseil des Commissaires du Peuple d'URSS a réorganisé l'Ecole des Relations Internationales de l'Université d'Etat de Moscou et créé un institut à part. Intitulé à l'origine Institut des Relations Internationales (IMO), ses premiers 200 étudiants étaient des vétérans qui avaient survécu aux combats de la Seconde Guerre Mondiale et étaient déterminés à construire la paix et la stabilité internationales.

Dès le début, le MGIMO a été pensé pour devenir un centre de recherche et de formation unique en son genre. Il est rapidement devenu l'institution de formation diplomatique la plus importante de Russie. Les académiciens du MGIMO ont apporté une contribution majeure aux champs des relations internationales, des études nationales et régionales, du droit international et des relations économiques internationales.

A l'origine, le MGIMO comprenait 3 facultés : la Faculté des Relations Internationales, la Faculté des Relations Economiques Internationales et la Faculté de Droit International. Il a accueilli des étudiants internationaux dès 1946. Depuis lors, les anciens élèves du MGIMO  sont devenus des décideurs politiques et économiques dans de nombreux pays, plusieurs d'entre eux ayant atteint les fonctions de Ministre des Affaires Etrangères, chefs de gouvernement, directeurs d'organisations internationales, et même chefs d'Etat.

En 1954, l'Institut des Etudes Orientales de Moscou, un des instituts les plus anciens de Russie  et successeur de l'Institut Lazarevski créé en 1815, fut intégré au MGIMO. La bibliothèque du MGIMO s'en est trouvée fortement enrichie, car la Bibliothèque Lazarevskaïa n'avait pas d'équivalent en matière de littérature orientale.

En 1958, le MGIMO a incorporé l'Institut du Commerce International, qui opérait auparavant sous l'égide du Ministère soviétique du Commerce International. Ceci a mené à une expansion de la Faculté des Relations Economiques Internationales et à une spécialisation dans le domaine du commerce et de l'économie internationaux. La faculté de Journalisme International a été créée en 1969.

A la fin des années 1980 et au début des années 1990, les profonds changements sociaux et économiques affectant la Russie ont entraîné des changements majeurs dans la structure du MGIMO et ses programmes de formation. Une nouvelle faculté de Business International et Administration des Affaires fut créée en 1991.

Depuis 1992, l'Institut est dirigé par le recteur Pr. Anatoli Torkounov, dont le leadership a été décisif pour surmonter les difficultés des années 1990. Sous sa direction, le MGIMO s'est profondément modernisé et rapproché des standards européens d'éducation supérieure à travers le processus de Bologne, le développement de partenariats internationaux, et l'élévation de l'institut à la pointe des formations internationales et spécialisées.

En 1994, le MGIMO a acquis le statut d'université.  La même année a vu la création de l'Institut International d'Administration, selon le souhait du gouvernement russe de former des cadres pour l'administration. En 1998 a été fondée la Faculté des Sciences politiques, première du genre en Russie à se focaliser sur la formation de cadres pour le service public.

En l'an 2000 a été créé l'Institut des Politiques Energétiques et de la Diplomatie, à l'institut de grandes compagnies russes du secteur énergétique. Sa mission est de former des managers dans le domaine de la coopération énergétique internationale.

L'Institut des Etudes Européennes du MGIMO fut fondé en 2006 en écho au souhait conjoint de la Russie et de l'Union Européenne d'organiser des programmes d'éducations pour cadres européens et russes.

Chaque année, le MGIMO accueille plus de mille nouveaux étudiants, provenant des quatre coins de la Fédération de Russie et de plus de 60 pays. Plus de 35 000 anciens élèves russes et internationaux sont fiers d'être diplômés de l'Institut d'Etat des Relations Internationales de Moscou. L'Association des Alumni du MGIMO dispose de sections dans de nombreux pays du monde. En 2007, elle a créé la première fondation universitaire russe, pour le MGIMO.